Accueil - Site des Utilisateurs de Heredis  
 

 plan  contact  liens
août 2008

 

 

Sauvegarder vos données

Pourquoi sauvegarder

Comment sauvegarder

Comment procéder avec Heredis 2000

Fréquences des sauvegardes

Recommandations

Quelques témoignages

vers le haut

Pourquoi Sauvegarder

vers le haut

Votre fichier généalogique correspond souvent à des années de recherche et à des dizaines d’heures de saisie.

Vous ne pouvez pas avoir une confiance absolue dans votre outil informatique, ne pas oublier que même si les matériels informatiques deviennent de plus en plus fiables, il peut toujours arriver qu’un disque dur tombe en panne ou qu’il soit contaminé par un virus lors d’échanges électroniques de fichiers. Certains virus très violents peuvent détruire vos données. Une coupure de courant peut intervenir pendant un enregistrement… Il est donc indispensable d’effectuer régulièrement des sauvegardes de vos fichiers généalogiques sur des supports externes, copiez vos fichiers sur des disquettes, des cartouches de type ZIP ou JAZ ou gravez un CD-ROM.

Sur CD-ROM, pensez à ajouter également les fichiers annexes comme les photos, les actes numérisés...

vers le haut

Comment sauvegarder

vers le haut

Une disquette classique propose 1,44 Mo, c’est suffisant pour de petits fichiers ou pour sauvegarder un " Gedcom ", mais cela se révèle très vite insuffisant. Pour les gros fichiers les disquettes sont donc inutilisables ! Plusieurs solutions sont possibles pour une sauvegarde plus importante :

vers le haut

Comment procéder avec Heredis 2000

vers le haut

Plusieurs solutions s’offrent à vous pour enregistrer et sauvegarder qui sont expliquées dans votre guide de l’utilisateur pages 53 à 56.

La fonction manuelle par un clic sur le bouton " Enregistrer " et la " sauvegarde automatique " que vous pouvez régler pour un enregistrement automatique du fichier en cours sur une durée de 1 à 60 minutes.

Il faut cependant savoir que par ces fonctions vos données sont toujours enregistrées sur le fichier origine, en cas de pollution du fichier, vous risquez des pertes de données.

Vous pouvez désactiver la sauvegarde automatique, dans ce cas vous devez alors effectuer des enregistrements, sur des durées que vous déterminez vous même, et par la commande " Enregistrer " ou " Enregistrer sous " vous enregistrez votre travail.

De même lors de la fermeture de votre fichier vous pouvez le fermer par la commande " Enregistrer sous " avec à chaque fois une nouvelle indexation ainsi vous avez à chaque fois une nouvelle version et autant de versions que de séances de travail qui sont autant de sauvegardes sur votre disque dur.

En cas d’incident vous pourrez facilement repartir d’une version récente sans perte de données importantes.

Vous pouvez aussi repartir de la version .bak créée par Heredis en la renommant : xxxx.bak en xxxx.hr5 après l'avoir sauvegardée et ainsi récupérer la version antérieure.

Lorsque l’on clique sur l’icône sauvegarde de Heredis, on ne sauvegarde pas le fichier mais les dernières saisies dans le même fichier. Une vraie sauvegarde est une copie intégrale du fichier HR sur un autre support que l’on peut stocker en un autre lieu.

N'utilisez pas Heredis pour transférer votre fichier... Pour transférer vos données sur un autre support n’utilisez pas la fonction enregistrer sous, fermez Heredis et utilisez le gestionnaire de fichier pour faire une simple duplication du fichier, ce qui est sans risque et très rapide.

Restauration après sauvegarde Heredis 2001 Pour utiliser "Fichier / Sauvegardes... / Restaurer une sauvegarde précédente..." il faut au préalable supprimer (ou déplacer) le fichier pour lequel on veut revenir à un état antérieur. Sinon, Heredis donne vaguement l'impression qu'il mène à terme la restauration, y compris à demander si on veut remplacer le fichier existant, mais conserve en fait le fichier qui devait être remplacé. La restauration ne se fait pas. A noter également que la restauration ne peut se faire que sous le dossier où le fichier se trouvait lorsque a été faite la copie de sauvegarde, et sous le même nom.

Mike Morice

vers le haut

Fréquences des sauvegardes

vers le haut

Nous conseillons toujours de faire des copie de sauvegarde le plus souvent possible.

Chaque sauvegarde réduit le temps de travail en plus qu'il sera nécessaire en cas de plantage. Basez vous non pas sur une durée mais sur un nombre d'individus saisis. Deux heures de travail comportant quatre saisies n'impliquent pas nécessairement une sauvegarde, alors que 30 minutes de saisie pour 200 personnes obligent à une sauvegarde minimale toutes les 5 minutes. Sauvegardez fréquemment en fonction de votre rythme de saisie (plusieurs fois dans la journée si vous travaillez plusieurs heures d’affilée, une fois par jour si vous modifiez vos données une fois par jour, une fois par semaine si .... etc).

A la fin de chaque session sauvegardez sur votre disque dur ET sur un deuxième support extérieur. Conservez au moins 2 ou 3 versions différentes de sauvegardes sur le disque dur ET sur un support extérieur (dans l'éventualité des fichiers vérolés).

Le mieux restant de sauvegarder vos données sur plusieurs supports et de conserver ces sauvegardes dans un autre endroit ou autre pièce que celle ou se trouve votre ordinateur.

Au minimum une fois par semaine, au maximum une fois par mois, selon vote rythme de saisie, sauvegardez sur un support ZIP amovible ou CD-R, CD-RW. Si vous gravez sur CD, n’oubliez pas d’y inclure toutes les autres données, actes, photos, documents.

vers le haut

Recommandations

vers le haut

Avec votre base de données il faut être très prudent aussi n’oubliez pas ces quelques recommandations :

Tout travail dont la perte est dramatique, doit avoir au moins 2 sauvegardes extérieures, une fois l'une, une fois l'autre à chaque modification. Gardez les quelques dernières sauvegardes sous un nom différent. Conservez ces sauvegardes en un lieu sûr.

Comme votre fichier est en perpétuelle évolution, sauvegardez fréquemment en le renommant ou en changeant par exemple l’extension ( en la renommant par exemple " .old " ) avant de le modifier ou d’en copier une nouvelle version. A chaque fois que vous intervenez sur votre base de données, en particulier sur les dictionnaires des noms et des lieux faites une sauvegarde préalable.

Réalisez bien que si votre fichier principal est définitivement détruit ou effacé par mégarde vous perdrez probablement le travail de plusieurs années, voire de plusieurs dizaines d'années.

vers le haut

Quelques témoignages

vers le haut

" J'utilise des CD/RW en multisession et je tourne sur un jeu de 4 CD de sauvegarde en reprenant le plus anciennement gravé (après effacement rapide) pour une nouvelle sauvegarde quand celui en cours est plein. Dans ces conditions les CD/RW sont bien plus économiques " Mike Morice

" Pour ma part, à chaque changement de mon fichier je fais deux sauvegardes, une sur mon second disque dur et l'autre sur un CD-rom rewritable et je n'ai jamais eu de problème avec les sauvegardes. Je crois que dès que l'on a de très gros fichiers cela est indispensable.... " x x

" Faites des sauvegardes de fichiers par copie de ceux-ci et vérifiez préalablement qu'ils sont sains avant de le faire. Faites en surtout avant de supprimer des patronymes ou des lieux (même à priori non utilisés), c'est souvent après ce type de "manoeuvres" qu'il y a des plantages ... " Claude Guigon.

" Je sauvegarde sur un second disque dur (un "vieux" disque de 850 Mo) et sur un disque ZIP 100 Mo après CHAQUE utilisation (on n'est jamais trop prudent ! Certains sur la liste utilisateurs-heredis en ont pris conscience après une mauvaise expérience!). 2 fois par an au moins il y a une sauvegarde sur CD ". Claude Guigon.

" Je sauvegarde après chaque utilisation par deux copies sur mon DD et, quasi quotidiennement sur le DD de mon portable. Je fais, en outre, très régulièrement des sauvegardes sur CD " Jean Claude Gansel.

" J'insiste une nouvelle fois très vivement dans l'intérêt de toutes et de tous car on ne le dira JAMAIS ASSEZ. Faites des sauvegardes le plus souvent possible tout au cours de l'évolution de vos fichiers et en tous cas IMPÉRATIVEMENT APRÈS CHAQUE MODIFICATION. En plus: conservez en permanence au minimum deux sauvegardes de la toute dernière mouture ". Jean Claude Gansel.

" Pour ma part, à chaque changement de mon fichier je fais deux sauvegardes, une sur mon second disque dur et l'autre sur un CD-rom rewritable. et je n'ai jamais eu de problème avec les sauvegardes. Je crois que dès que l'on a de très gros fichiers cela est indispensable.... " Jean-Louis Muhlinghaus.

" Je n'utilise plus la commande "fermer" qui fait que à chaque fois on enregistre sur le fichier précédent. En cas d'incident, bonjour les dégâts si on n'a pas de sauvegarde ". Michel Pelé.

" Je ferme systématiquement, à chaque séance de travail, avec la commande "enregistrer sous" avec à chaque fois une indexation différente. Aussi j'ai autant de fichier que de séance de travail. Parfois plus d'une vingtaine dans la journée. A la fin de la journée j'ai ainsi plusieurs sauvegardes différentes et j'envoie à la corbeille celles que je ne désire pas garder. En cas de problème j'ai toujours une version récente pour repartir. " Michel Pelé.

"N'utilisez pas Heredis pour transférer votre fichier...

"Fermez Heredis et utilisez le gestionnaire de fichier. Si vous utilisez Heredis pour "enregistrer sous" sur un autre support l'expérience m'a montré que le fichier risque de gros soucis de cohésion... Pour risquer le moins possible, je ferme mon fichier dans Heredis et en fait une copie régulièrement, toutes les 10/15 minutes, ou après une saisie complète d'acte important... Et n'oubliez pas de transférer les médias également... Cela ne vous mettra pas à l'abri cependant, l'utilisation des médias étant très sensible à la position desdits médias! " Laurent Combémorel

"J'ai désactivé la sauvegarde automatique du logiciel et je sauvegarde manuellement au plus tard tous les 1/4 d'heure par la commande fichier/enregistrer, à chaque fois sous une appellation différente indexée sur le jour et l'heure, par exemple : 08122325 voulant dire 12 août 23 heures 25. Je me retrouve ainsi avec plusieurs mégas de sauvegardes à la fin de la journée dont je ne garde que les dernières s'il n'y a pas eu de problèmes. Ceci me permet de savoir exactement ou j'en suis et en cas de problème de pouvoir retrouver facilement un fichier sain sans perdre trop de données ". Michel Pelé.

"SAUVEGARDEZ EN PERMANENCE et pas que sur votre disque dur: utilisez un autre disque, une disquette, un Zip ... Pour ma part, je sauvegarde chaque fois que j'ai travaillé avec Heredis ... et j'ai plusieurs fois été soulagé d'avoir une sauvegarde ! Je dirais même plus sauvegardez sur plusieurs supports, j'en ai fait doublement l'expérience aujourd'hui, le disque CD RW sur lequel je fais des sauvegardes est devenu, pour je ne sais quelles obscures raisons, illisible et mon disque externe est tombé en panne." Michel Pelé.

Mise à jour : 1-mars-2001 - Auteur : michel pele
Toute demande de précision ainsi que les commentaires sur le fond ou la forme de ce document sont bienvenus.

vers le haut